IVG

L’interruption volontaire de grossesse, ou IVG, est une méthode permettant d’arrêter une grossesse non désirée, qu’elle qu’en soit la raison. Elle se pratique à la demande de la femme enceinte, majeure ou mineure, avant 14 semaines d’aménorrhée.

Elle peut être réalisée par aspiration ou à l’aide de médicaments, à l’hôpital ou directement au cabinet.

L’IVG médicamenteuse consiste à prendre deux comprimés différents, à 24 h ou 48 h d’intervalle, puis à vérifier que la grossesse est bien interrompue lors d’une visite de contrôle. Cette méthode ne nécessite ni anesthésie ni intervention chirurgicale. Elle peut être réalisée avant 7 semaines d’aménorrhée directement au cabinet, sans hospitalisation, et jusqu’à 9 semaines d’aménorrhée à l’hôpital.

L’IVG chirurgicale se pratique uniquement à l’hôpital, jusqu’à 14 semaines d’aménorrhée. Elle consiste à aspirer le contenu de l’utérus à l’aide d’une canule, sous anesthésie locale ou générale. Elle nécessite une courte hospitalisation.

L’IVG médicamenteuse (comme l’IVG chirurgicale) est prise en charge à 100% par la sécurité sociale.

Consignes Covid-19
Retrouvez toutes les consignes pour venir à votre rendez-vous.